Logo Université Laval Logo Université Laval

 Personnel 

Personnel

Richard Saint-Gelais

Professeur titulaire
Pavillon Louis-Jacques-Casault, bureau 4413
Téléphone : 418 656-2131, poste 5954
Télécopieur : 418 656-2991
Richard.St-Gelais@lit.ulaval.ca

Enseignement

Littérature du XXe siècle; paralittérature; théories de la fiction et de la lecture

Automne 2016
LIT-1103 Présentation des méthodes critiques
LIT-7039 Théorie littéraire II. Rem. : La notion d'œuvre

Hiver 2017
LIT-3104 Théorie de la littérature : sujets spéciaux I. Rem. : sémiotique

Recherche, création

Membre du regroupement de recherche suivant :

Après des travaux sur la lecture du Nouveau Roman (Châteaux de pages, Hurtubise HMH, 1994), Richard Saint-Gelais a effectué des recherches sur les liens entre science-fiction et modernité romanesque (L’empire du pseudo, Nota bene, 1999); plus récemment, ses travaux se sont orientés vers la notion de « transfictionnalité », c’est-à-dire l’essaimage de la fiction (personnages, cadres de référence) à travers les œuvres. (Fictions transfuges, Seuil, 2011).

Domaines de recherche

Nouveau Roman, roman policier, science-fiction, métafiction, oulipo, littératures et mathématiques.

Projets de recherche

  • « Recueil, série, transfictionnalité. Enjeux de la polytextualité littéraire», CRSH, 2003-2006.
    Cette recherche portait sur des textes littéraires qui constituent des ensembles reconnaissables (recueils, séries ou ensembles transfictionnels. Il s’agissait d’aborder de front l’aspect relationnel des textes, son incidence sur la lecture.

Publications récentes

  • « La lecture des œuvres imaginaires : enjeux et paradoxes », LHT, no 14 (novembre 2014).
  • « Le théâtre sans son double : jouer sans le dire dans Scènes d’enfants de Normand Chaurette », dans Anthony Glinoer et Michel Lacroix (dir.), Romans à clefs. Les ambivalences du réel, Liège, Presses de l’Université de Liège, 2014, p. 145-157.
  • « Derniers épisodes. Quelques lectures récentes de Prochain épisode », Voix et images, no 112 (automne 2012), p. 43-57.
  • « Le trompe-l’œil transposé », Magazine littéraire, no 520, dossier Borges (juin 2012), p. 60-61.
  • « La transfictionnalité en critique littéraire », dans Marc Escola (dir.), Théorie des textes possibles, Amsterdam, Rodopi (coll. « C.R.I.N. »), 2012, p. 169-186.
  • Fictions transfuges : la transfictionnalité et ses enjeux, Paris, Éditions du Seuil (coll. « Poétique »), 2011, 605 p.
  • « Le monde des théories possibles : observations sur les théories autochtones de la fiction », dans Françoise Lavocat (dir.), La théorie littéraire des mondes possibles, CNRS Éditions, 2010, p. 101-125.