Logo Université Laval Logo Université Laval

 Personnel 

Personnel

Jonathan Livernois


Professeur adjoint
Directeur, Espace De Saint-Denys-Garneau

crilcq.org/infrastructures/espace-de-saint-denys-garneau/
Pavillon Louis-Jacques-Casault, bureau 4417
Téléphone : 418 656-2131, poste 8151
Télécopieur : 418 656-2991
jonathan.livernois@lit.ulaval.ca

Enseignement

Domaine d'enseignement
Histoire littéraire, histoire intellectuelle, essais, philosophe et littérature, littérature québécoise, 19e-20e s.

Automne 2016
LIT-1102 Histoire de la littérature québécoise
LIT-2155 Sujets spéciaux en littérature québécoise II. Rem. : Littérature, engagement et politique au Québec


Hiver 2017
LIT-2132 L'essai et la prose d'idées au Québec I. Rem. : L'œuvre d'Arthur Buies

Recherche, création

Jonathan Livernois est professeur adjoint au Département de littérature, théâtre et cinéma depuis juillet 2014. Spécialiste de l'histoire littéraire et intellectuelle des 19e et 20e siècles québécois, il s'intéresse notamment au processus d'autonomisation de la littérature, aux déplacements des frontières du littéraire et à l'usage de la littérature chez les politiciens québécois (CRSH, 2016-2018). Il s'attache également aux phénomènes culturels de résurgence du refoulé de la Révolution tranquille dans le discours social des années 1970 au Québec (FRQSC, 2015-2018).

Domaines de recherche

Littérature

  • Histoire littéraire des 19e et 20e siècles québécois
  • Essai et prose d'idées
  • Histoire intellectuelle
  • Rapports entre la politique et la littérature
  • Mémoire collective du littéraire
  • Rébellions 1837 et 1838
  • Directeur, Espace de Saint-Denys-Garneau (CRILCQ)

Projets de recherche

  • Le régime patrimonial de la littérature au Québec (1970-1985), subvention FRQSC (nouveaux chercheurs professeurs), 2015-2018.
  • Équipe de recherche La vie littéraire au Québec. Projet en cours : La vie littéraire au Québec, Tome VII (1934-1947) (FQRSC, 2012-2016).
  • Open Science SSH Cyberinfrastructure (Érudit et Prof. Vincent Larivière, UdeM), Fondation canadienne pour l’innovation/Initiative sur la cyberinfrastructure.
  • Dictionnaire des intellectuels au Québec. Avec Michel Lacroix (UQAM), Marie-Andrée Bergeron (UQAM) et Yvan Lamonde (McGill).
  • « Prolégomènes à l'étude de la poétique », subvention Développement savoir, CRSH, 2016-2018.

Publications récentes

Publications (sélections) :

 Livres :

  •  La route du Pays-brûlé, Montréal, Atelier 10, 2016.
  • Yvan Lamonde, Marie-Andrée Bergeron, Michel Lacroix et Jonathan Livernois, Les intellectuels au Québec. Une brève histoire, Montréal, Del Busso, 2015.
  • Remettre à demain. Essai sur la permanence tranquille au Québec, Montréal, Éditions du Boréal, 2014.
  • Jonathan Livernois (dir.), Les affluents partagés. À propos de l’œuvre d’Yvan Lamonde, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013.  
  • Papineau. Erreur sur la personne, avec Yvan Lamonde, Montréal, Éditions du Boréal, 2012.
  • Un moderne à rebours. Biographie intellectuelle et artistique de Pierre Vadeboncœur, Québec, PUL, 2012.

 Études : 

  •  « Papineau, ''celui qui n’écrit pas'' : l’inscription de l’homme politique dans l’histoire littéraire québécoise », Voix et images, no 124, automne 2016, p. 97-111.
  • « Papineau et le libéralisme du 19e siècle à l'aune de l'indépendantisme québécois des années 1970 : le rôle du Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec », dans Chantal Savoie (dir.), avec la collaboration de Mylène Bédard, Le Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec : témoin et acteur de l'essor des études littéraires québécoises, Québec, Nota bene, coll. «Séminaire», 2015, p.81-110.
  • «Le Papineau de Fréchette : l'exproprié de l'histoire», Études littéraires, vol. 45, no 2, été 2014, p. 179-208.
  • « Une amnésie des combats? Présence et absence du 19e siècle libéral et radical dans la revue Cité libre (1950-1966) », Mens. Revue d’histoire intellectuelle et culturelle, vol. 12, no 1, automne 2011, p. 57-90.
  • « 1974. La dernière année de Maintenant », Globe. Revue internationale d’études québécoises, vol. 14, no 2, 2011, p. 85-103.

 Publications scientifiques

  • Jonathan Livernois (dir.), Les affluents partagés. À propos de l'oeuvre d'Yvan Lamonde, Québec, Presses de l'Université Laval, 2013.
  • Yvan Lamonde, Marie-Andrée Bergeron, Michel Lacroix et Jonathan Livernois, Les intellectuels au Québec. Une brève histoire, Montréal, Del Busso, 2015.
  •  1963 : Une ligne de partage. La ligne du risque de Pierre Vadeboncœur », dans Sylvain Campeau et Patrick Moreau (dir.), Quinze classiques de la littérature québécoise, Montréal, Fides, 2015, p. 161-171.
  • «Papineau et le libéralisme du 19e siècle à l'aune de l'indépendantisme québécois des années 1970 : le rôle du Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec», dans Chantal Savoie (dir.), avec la collaboration de Mylène Bédard, Le Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec : témoin et acteur de l'essor des études littéraires québécoises, Québec, Nota bene, coll. «Séminaire», 2015, p.81-110.
  • Remettre à demain. Essai sur la permanence tranquille au Québec, Montréal, Éditions du Boréal, 2014.
  • Jonathan Livernois et Yvon Rivard (dir.), L’urgence de penser. 27 questions à la charte, Montréal, Leméac, 2014.
  • Jonathan Livernois (dir.), En quelques traits. Portraits de Pierre Vadeboncœur,  Montréal, LUX, 2014.
  • «Retour à ce qui commence. Gaston Miron en 2012», Europe, no. 1031, mars 2015, p. 196-205.
  • «Le Papineau de Fréchette : l'expropriété de l'histoire», Études littéraires, vol. 45, no 2, été 2014, p. 179-208.
  • «Lettres de Pierre Vadeboncoeur (1920-2010) à Jean-Pierre Issenhuth (1947-2011). 1987 à 2003. Présentement de Jonathan Livernois», Études françaises, vol. 50, nos 1 et 2, 2014, p. 115-130.
  • « Rapatriement à Mirabel : à propos de Lignes aériennes (2002) de Pierre Nepveu », dans Laure Michel et Delphine Rumeau (dir.), Les poésies de langue française et l’histoire au XXe siècle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 175-188.
  •  « Le biais révélateur d’un Franco-Jurassien : Auguste Viatte et le souffle libéral de 1830 », Revue transatlantique d’études suisses, no 3, automne 2013. http://littlm.umontreal.ca/fileadmin/Documents/FAS/litterature_langue_moderne/Documents/2-Recherche/RTES_3.pdf
  • « Les creux de vague s’expliquent : La diversité ethnoculturelle et la “permanence tranquille” du peuple québécois », dans Micheline Labelle, Rachad Antonius et Pierre Toussaint (dir.), Les nationalismes québécois face à la diversité ethnoculturelle, Montréal, Éditions IEIM, 2013, p. 56-69.
  • Jonathan Livernois (dir.), Les affluents partagés. À propos de l’œuvre d’Yvan Lamonde, Québec, Presses de l’Université Laval, 2013.  
  • « Lire Yvan Lamonde le samedi matin », dans Jonathan Livernois (dir.), Les affluents partagés. À propos de l’œuvre d’Yvan Lamonde, Québec, PUL, 2013, p. 55-68.
  • « Le retour du chanoine Groulx malgré Pierre Vallières : l’hypothèse d’une palinodie dans les années 1970 », Recherches sociographiques, vol. LIV, no 1, 2013, p. 109-126.
  •  « Pierre Vadeboncœur. 1970 », dans Robert Comeau, Charles-Philippe Courtois et Denis Monière (dir.), Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois. Tome II 1968-2012, Montréal, VLB, 2012, p. 43-50.
  •  « L’esthétique du resserrement dans Les Grands Soleils de Jacques Ferron », @nalyses, vol. 7, no 3, automne 2012, p. 258-285.https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/
  • Papineau. Erreur sur la personne, avec Yvan Lamonde, Montréal, Éditions du Boréal, 2012.
  • Un moderne à rebours. Biographie intellectuelle et artistique de Pierre Vadeboncœur, Québec, PUL, 2012.
  • « Le paradoxe de la “ruine neuve” dans les Chroniques d’Hector Fabre », dans Ivan Carel et Samy Mesli (dir.), Hector Fabre, Montréal, VLB éditeur, 2011, p. 100-109.
  • « Une amnésie des combats? Présence et absence du 19e siècle libéral et radical dans la revue Cité libre (1950-1966) », Mens. Revue d’histoire intellectuelle et culturelle, vol. 12, no 1, automne 2011, p. 57-90.
  • « 1974. La dernière année de Maintenant », Globe. Revue internationale d’études québécoises, vol. 14, no 2, 2011, p. 85-103.
  • « Le pouvoir démiurgique d’un critique : Arthur Buies, personnage de Claude-Henri Grignon », @nalyses, vol. 6, no 1, hiver 2011, p. 362-383. https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/issue/view/190
  • « La mémoire libre », présentation de Pierre Vadeboncœur, La ligne du risque, présentation de Jonathan Livernois, préfaces de Fernand Dumont et de François Ricard, Montréal, Bibliothèque québécoise, 2010, p. 9-17.
  • « François Hertel. 1936 », dans Robert Comeau, Charles-Philippe Courtois et Denis Monière (dir.), Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois. Tome I 1834-1968, Montréal, VLB, 2010, p. 115-122.
  • Yvan Lamonde et Jonathan Livernois (dir.), Culture québécoise et valeurs universelles, Québec, PUL, coll. « Cultures québécoises », 2010, 451 pages.

Publications culturelles

  • « Papineau, ''celui qui n'écrit pas'' : l'inscription de l'homme politique dans l'histoire littéraire québécoise », Voix et images, no 124, automne 2016, p. 97-111.
  • « Papineau et le libéralisme du 19e siècle à l'aune de l'indépendantisme québécois des années 1970 : le rôle du Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec », dans Chantal Savoir (dir.), avec la collaboration de Mylène Bédard, Le Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec : témoin et acteur de l'essor des études littéraires québécoises, Québec, Nota bene, coll. « Séminaire », 2015, p. 81-110.
  • « Le Papineau de Fréchette : l'exproprié de l'histoire », Études littéraires, vol. 45, no. 2, été 2014, p. 179-208.
  • « Une amnésie des combats ? Présence et absence du 19e siècle libéral et radical dans la revue Cité libre (1950-1966) », Mens. Revue d'histoire intellectuelle et culturelle, vol. 12, no. 1, automne 2011, p. 57-90. 
  • « 1974. La dernière année de Maintenant », Globe. Revue internationale d'études proustiennes, vol. 14, no. 2, 2011, p. 85-103.
  • « L’essai québécois : mort ou vif ? », Philo & Cie, no 12, septembre-décembre 2015, p. 60-61.
    « Devenir aveugle à Lourmarin », Le Devoir, 1er août 2015, p. E1.
  • « Une mythologie québécoise », Liberté, no 308, été 2015, p. 35-38.
  • « Les deux côtés du chemin de Chambly » [sur Jacques Ferron], Liberté, no 305, automne 2014, p. 72-73.
  • « Être dans le pré », Cousins de personne, no 6, juillet 2014  
  • « Creuser le haut à Saint-Constant », Québec français, no 172, 2014, P. 50-51.
  • « Un grand essai sous les ongles », Liberté, no 304, été 2014, p. 53-54.
  • « Triste apostille «, L'Action nationale, avril-mai 2014.
  • « Orange brûlé », Liberté, printemps 2014, no 303, p. 58-59.
  • « Par-delà le tintamarre », Liberté, hiver 2014, no 302, p. 52-53.
  • « Deux hommes qui dansent la même gigue » [à propos de la correspondance entre Jean-Marc Piotte et Pierre Vadeboncœur], Spirale, no 246, automne 2013, p. 54-56.
  • « Présentation », André Laurendeau, « La prédisposition à l’étonnement », Nouveau Projet, no 4, automne-hiver 2013, p. 101-105.
  • « Comme Chartrand », Liberté, no 301, automne 2013, p. 49-50.
  • « Un shack à soi », Liberté, no 300, été 2013, p. 16-18.
  • « Les lyriques contre les cyniques », Liberté, no 300, été 2013, p. 40-41.
  • « Le bon usage de la poétique des Machos », Liberté, no 299, printemps 2013, p. 42-43.
  • « Suis-je le père Ovide? », Liberté, no 298, hiver 2013, p. 34-35.
  • « Louis-Joseph Papineau, le républicain », Mémoires vives, bulletin no 35, décembre 2012, Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs.  
  • « 1812 année érotique », Liberté, no 297, automne 2012, p. 21-23.
  • « Avancer en arrière », Liberté, no 297, automne 2012, p. 34-35.
  • « Erreur sur la personne. Fédéralistes et souverainistes se réclament à tort du grand leader patriote Louis-Joseph Papineau », en collaboration avec Yvan Lamonde, La Presse, lundi 24 septembre 2012, p. A19.
  • « Papineau aurait-il voté Marois ou Charest? Plutôt Obama! » (« Le Devoir de philo »), en collaboration avec Yvan Lamonde, Le Devoir, samedi-dimanche 8-9 septembre 2012, p. B6.
  • « In Memoriam : Pierre Vadeboncœur  (1920-2010) », Recherches sociographiques, vol. 51, nos 1-2, 2010, p. 319-321.
  • « Ce qu’il prouvait », L’Action nationale, vol. 100, nos 5-6, mai-juin 2010, p. 160-167.

Communications

  • « Croc : le passé fait rire, mais il n’est pas toujours drôle », Colloque « Relire les revues québécoises : histoires, formes et pratiques », CRILCQ/UQAM, 29 octobre 2015.
  • «"Un coup délivré de Trudeau...", correspondance entre André Belleau et Pierre Vadeboncoeur (1978-1985) », Colloque « André Belleau et le multiple », UQAM, 18 septembre 2015.
  • « La souveraineté et son double », colloque « Expérience, expertise et expérimentation : Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec », 83e congrès de l’Acfas, Université du Québec à Rimouski, 27 mai 2015.
  • « L’hypothèse d’une littérature préquébécoise », colloque « D’une littérature qui se fait à une littérature qui se meurt ? Lectures et récits de la culture québécoise contemporaine », Université de Montréal, 2  octobre 2014.
  • « Une modernité sans philosophes : réception de deux études philosophiques au Québec pendant les années 1950 et 1960 », colloque « Traversées : la critique moderne au Québec (1920-1960) », UQAM, 7 mars 2014.
  • « Ce qu’ils doivent à Pierre Vadeboncœur. Réflexions sur la place de l’essayiste dans l’entreprise partipriste », colloque international « Avec ou sans Parti pris », CRILCQ et BAnQ, Centre d’archives de Montréal, 3 octobre 2013.
  • « Les creux de vague s’expliquent », colloque « Les nationalismes québécois face à la diversité ethnoculturelle », Chaire de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté, UQAM, 16 mai 2013.
  • « Lire Yvan Lamonde le samedi matin », journée d’étude « Les affluents partagés », Université McGill, Montréal, 21 septembre 2012.
  • « La naissance du Québec : chantiers inachevés », journée d’étude « Diversités (inter)culturelles du Québec contemporain – société, médias, mémoires (journée d’étude sur le Québec) », Universität des Saarlandes, Saarbrücken, Allemagne, 25 juin 2012.
  • « Construire une référence : le 19e siècle libéral radical et nationalitaire dans le DOLQ », colloque « Le Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, témoin ou acteur de l’essor des études littéraires québécoises ? », Musée des Beaux-Arts du Québec, Québec, 18  novembre 2011.
  • « Resserrer l’écrou : le cycle de la défaite dans Les Grands Soleils de Jacques Ferron », journée d’étude « Perdu d’avance. Quand la littérature sauve les vaincus de l’Histoire », Université d’Ottawa, 20 mai 2011.
  • « Le paradoxe de la “ruine neuve” dans les Chroniques d’Hector Fabre », colloque « Hector Fabre et les relations France-Canada français-Québec », 8e colloque des Entretiens Pierre-Bédard, Hôtel du Parlement, Québec, 16 septembre 2010.
  • « Le pouvoir démiurgique d’un critique : Arthur Buies, personnage de Claude-Henri Grignon », colloque « La critique littéraire et ses œuvres », CRILCQ/Université de Montréal, 5 mars 2010.