Logo Université Laval Logo Université Laval

 Personnel 

Personnel

Alban Baudou

Professeur titulaire
Directeur des programmes de 1e, 2e et 3e cycles en Études anciennes 

Pavillon Charles-De Koninck, bureau 6247
Téléphone : 418 656-2131, poste 5484
Télécopieur : 418 656-2991
alban.baudou@lit.ulaval.ca

Enseignement

Langue latine : cours de tout niveau aux trois cycles, initiation au latin à distance; littérature latine : poésie amoureuse latine, annalistes et historiens latins, poésie épique gréco-latine, étymologie.

Automne 2017
LAT-1000 Initiation au latin I
EAN-6008/8003 Séminaire de maîtrise et de doctorat en EAN (sur 2 sessions)

Hiver 2018
EAN-6008/EAN-8003 Séminaire de maîtrise/séminaire de doctorat en EAN (sur 2 sessions)
LAT-3051/6001/6002/8000 Auteurs latins

Recherche, création

Membre du Cercle interuniversitaire d’étude sur la République des Lettres (CIERL)
Coresponsable, avec Sabrina Vervacke, de l’axe mythographique — « La mythographie et ses avatars sous l’Ancien Régime ».

Servius

Auteur, à la fin du IVe siècle après Jésus-Christ, d’un long commentaire de toute l’œuvre de Virgile Servius semble l’un des derniers défenseurs des œuvres et de la littérature païennes au sein d’un Empire de plus en plus christianisé.

Fruit d’un travail de collaboration avec divers collègues et de nombreux étudiants, nous espérons en 2009 aux Presses universitaires de Lille (France) la parution du Livre I (texte latin et traduction) des Commentarii à l’Énéide; ce premier volume devrait être suivi de six autres, afin que l’ensemble des XII Livres de commentaires soient publiés pour la première fois avec une traduction en français. Ce travail s’effectue dans le cadre du projet international Polymnia, regroupant quinze institutions européennes et une nord-américaine (l’Université Laval), qui se propose de traduire, annoter et commenter tous les traités de mythographie (ou les commentaires considérés comme tels au Moyen Âge et à la Renaissance) écrits en grec ou en latin.

Mythographie

Parmi les analyses linéaires des poèmes de Virgile, les Commentarii attribués au grammairien Servius présentent la rare particularité de nous être parvenus dans leur intégralité. Le projet que je souhaite mener à bien a pour objectif d’analyser la manière dont Servius utilise dans ses gloses du poème virgilien les notices mythologiques pour présenter parfois à ses lecteurs une approche plus tendancieuse qu’il n’y paraît, révélatrice de son orientation politico-religieuse. Il semble impossible en effet que le grammairien, dont l’œuvre servit à éduquer les jeunes Romains, n’ait pas pris une position forte dans la lutte que se livraient, d’un côté les adeptes de la tradition païenne ancienne — symbolisée par les œuvres virgiliennes et donc défendue par les commentaires serviens — et de l’autre les tenants de la nouvelle religion chrétienne. Un commentaire de l’Énéide constituait forcément un texte majeur et recèle donc un point de vue fort, que je l'on peut découvrir notamment dans les récits mythologiques. L’étude aidera plus généralement à éclairer les mentalités de cette période charnière, entre tradition païenne et innovation chrétienne.

Domaines de recherche

Langue et littérature latines : poésie romaine, mythologie gréco-romaine, grammairiens latins, étymologie, survie des textes païens au sein du christianisme, historiographie romaine.

Projets de recherche

  • Étude du discours mythographique dans les commentaires à l’Énéide du grammairien Servius
  • Traduction et commentaire des Commentarii Servii in Vergilii Aeneidos XII libros
  • Traduction et commentaire, en collaboration avec Sabrina Vervacke, de divers textes des mythographes médiévaux et renaissants (Albricus, Bersuire) dans le cadre du projet interuniversitaire Polymnia

Publications récentes

  • « Le vol du Palladium, Servius et les événements du IVe siècle après J. C. », Latomus 68, 2009, p. 981-996.
  • « Étymologies grecques et noms latins : le témoignage de Servius », dans L’étiologie dans la pensée antique, Turnhout, Brepols Publishers, 2008, p. 71-83.
  • « Historiam per transitum tetigit : relecture servienne de l’Énéide », Cahiers d’études anciennes, XXIX, 2006, p. 93-117.
  • « Les noces de Philologie et de Propagande : l’étymologie dans le corpus annalistique romain », Revue Belge de Philologie et d’Histoire, 83, 2005, p. 131-148.