Logo Université Laval Logo Université Laval

 Aide financière 

Aide financière

Bourse Théry-Lapointe*

Le concours 2015-2016 est ouvert.

Cette bourse vise à favoriser la diffusion des travaux de recherche et de création féministes des étudiantes et des étudiants du Département des littératures de l’Université Laval.

Soit par la participation à des colloques, la publication d’articles dans des revues (avec comités de lecture), la production de pièces de théâtre, de films ou de vidéos, ou l'édition de plaquettes, de livres ou la réalisation dans le milieu social d'un projet de recherche-action féministe.

On entend par travaux de recherche et de création « féministes », des travaux qui s’attachent à déconstruire le sexisme : soit toutes les formes de discrimination liées au sexe / au genre féminin, les représentations, les discours, les systèmes de valeur et les rapports sociaux qui maintiennent les inégalités entre les femmes et les hommes.

Une préférence sera accordée aux travaux :

1) novateurs et de très grande qualité;

2) inscrits dans des projets de recherche et de création féministes à long terme : maîtrise, doctorat, post-doctorat;

3) axés sur la recherche-action ou l'enseignement (la création de cours féministes novateurs);

4) assurant à la recherche féministe québécoise un rayonnement international.

Deux bourses d’un montant de 500 $ chacune seront remises chaque année.

Cette bourse est renouvelable une fois : il est permis de soumettre sa candidature une seconde fois pendant la durée des études. Les boursières et les boursiers des années précédentes qui déposent une nouvelle candidature doivent toutefois appuyer celle-ci sur une nouvelle réalisation.

Dossier de candidature

Les candidates et les candidats à la Bourse féministe Théry-Lapointe du Département des littératures de l’Université Laval doivent déposer leur dossier au secrétariat du Département des littératures (DKN-3307) au plus tard le 11 avril 2016 à 16 h.

Le dossier des candidates et candidats comprend :

  • une lettre de motivation féministe et de défense du projet (2 pages)
  • une preuve écrite du projet (de diffusion d’un travail de recherche ou de création féministe) soumis
  • un estimé des dépenses prévues
  • une lettre d’appui d’une professeure / d’un professeur ou de la directrice / du directeur de recherche

* Jeanne Lapointe (professeure de 1940 à 1987) et Chantal Théry (professeure de 1987 à 2011) sont les deux premières professeures en « littérature dans une perspective féministe » du Département des littératures de l’Université Laval. Référence : Chantal Théry [dir.], Jeanne Lapointe. Artisane de la Révolution tranquille, hommages de Monique Bégin, Louky Bersianik, Marie-Claire Blais, Gabriel Gagnon, Madeleine Gagnon, Gilles Marcotte, Guy Rocher, Chantal Théry, Montréal, éditions Triptyque, 2013, 101 p.